Filles et Mathématiques à l’Institut Henri Poincaré

Voilà plusieurs années que les associations Animath et Femmes et Mathématiques organisent des journées Filles et Maths, une équation lumineuse. Ce mercredi 12 décembre 2012, deux filles de 1èreS et leur professeure de mathématiques ont passé la journée à l’Institut Henri Poincaré, la maison des mathématicien(ne)s !

Ces journées ont pour but d’encourager les filles à s’orienter vers les sciences et pourquoi pas tout particulièrement les mathématiques.

Des études montrent que les filles réussissent mieux sur le plan scolaire que les garçons. Par contre elles choisissent de s’orienter vers des filières qui assurent une moins bonne insertion professionnelle. Il faut savoir que les filles représentent 46% des bacheliers S, mais seulement 40% des bacheliers S en spécialité mathématiques... et 17% à Polytechnique. Pourquoi ? Des stéréotypes amènent les filles à suivre inconsciemment des modèles désormais désuets.

En rencontrant et discutant de manière informelle avec des femmes doctorantes, des mathématiciennes ou des femmes ingénieures, en découvrant les débouchés très variés des études de mathématiques et les métiers scientifiques, ces jeunes filles devraient s’orienter selon leurs compétences et non selon des idées préconçues leur interdisant des voies où elles peuvent exceller.

La journée s’est organisée de la manière suivante :
- une présentation chiffrée du déséquilibre hommes/femmes dans les études, et tout particulièrement dans les filières scientifiques et les obstacles rencontrés par les jeunes femmes.
- une conférence de vulgarisation mathématique
- un atelier sur les métiers des mathématiques
- du théâtre forum
- des groupes de discussion entre les filles et des femmes engagées à différents stades de la vie active (doctorantes, universitaires et chercheuses, ingénieures...).

Voir en ligne : des liens précieux à venir consulter régulièrement

Répondre à cet article

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

 

Explorer