Programme des rencontres en danse

Du mardi 19 au vendredi 22 février 2013

Les élèves de l’option Art danse du lycée participent à huit projets de rencontres collégiens-lycéens.

Au programme :

Mardi 19 février 2013 de 10h à 12h
Atelier salsa

- Élèves concernés : classe de 4ème G du collège Les Molières des Essarts le Roi (E. Ferreira, V. Risse-Jaubert, A-M. Boutard) et 2nde Art danse du lycée Bascan.

Le projet de la classe de 4ème G a pour thème la découverte des pays hispanophones d’Amérique en général, de Cuba et la salsa en particulier. Il a été initié à partir du spectacle Sensamaya que les élèves ont accueilli avec enthousiasme au mois de novembre.
En savoir plus Document destiné à l’impression, au format pdf (209 Ko)

L’initiation à la salsa de la classe se fait avec une intervenante Sandrine Moreau, travaillant en partenariat avec la M.J.C. L’usine à Chapeau de Rambouillet. Un travail est mené en parallèle en éducation musicale autour du rythme de la salsa, en français par la découverte de poètes cubains et en espagnol autour de Cuba et du métissage à Cuba.

Les élèves du collège et du lycée ont préalablement travaillé sur les mêmes supports musicaux. En groupe collégiens-lycéens ils s’apprendront leurs compositions puis travailleront à une mise en commun.

JPEG - 1.2 ko
Atelier salsa
Mercredi 20 février 2013 de 13h30 à 14h45
Échange et présentation des compositions

- Élèves concernés : AS danse du collège du Racinay (A. Patrux) et lycéens de l’option Art danse du lycée Bascan (2nde, 1ère, Tle)

Après un échauffement commun dirigé par les collégiens, les groupes de collégiens et lycéens présenteront leurs compositions. Ces présentations seront suivies d’une discussion.

Jeudi 21 février 2013 de 8h30 à 10h30
La technique hip hop comme outil de composition en danse contemporaine

- Élèves concernés : AS danse du collège du Rondeau (F. Cochereau) et lycéens de l’option Art danse du lycée Bascan (2nde, 1ère, Tle)

Les élèves qui ont déjà travaillé ensemble seront amenés à composer ensemble à partir du langage hip hop qu’ils ont en commun grâce aux ateliers avec Iffra Dia qui est intervenu dans le cadre du partenariat du lycée avec le Prisme.

JPEG - 11 ko
La technique hip hop comme outil de composition en danse contemporaine.
Jeudi 21 février 2013 de 10h30 à 12h30
« C’est mon coin… pour toi, pour nous »

- Élèves concernés : élèves de 3ème (projet coin) du collège Catherine de Vivonne (V. Fortin) et élèves de 1ère et Tle Art danse du lycée Bascan.

Les élèves du collège ont fabriqué des petites maquettes de coins durant les cours d’arts plastiques. Ce travail portait sur l’aménagement d’un espace restreint dans lequel interviendraient un ou plusieurs danseurs : le coin, l’angle d’une pièce, les deux murs, le sol, le plafond.

Après une présentation des projets et maquettes de coins fabriquées par les élèves de collège, les élèves du collège et du lycée choisiront ensemble les maquettes de coins sur lesquelles ils souhaitent travailler (les plus appropriés d’après eux à la performance : les projets pouvant être utilisés et investis par des danseurs).

Suite à un travail sur l’espace, ils travailleront sur « l’espace imaginaire » des coins en groupes collégiens-lycéens. Les coins choisis seront ensuite fabriqués en grandeur nature (2m x 2m) par les collégiens pour les restitutions au Nickel et pourront servir pour les performances des élèves.

Jeudi 21 février 2013 de 13h30 à 15h30
L’art et la mode

- Élèves concernés : élèves de 4ème et 3ème du collège Les Molières des Essarts le Roi (N. Kachaou) et élèves de 1ère Tle Art danse du lycée Bascan.

Les élèves du collège et du lycée travaillent depuis septembre sur une thématique commune : les liens entre l’art et la mode.

Les élèves des deux établissement se sont posés la question de l’utilisation du vêtement dans la performance artistique et ont défini des thématiques de performance.

Les collégiens et lycéens présenteront leurs projets de performances et de compositions. Les lycéens aideront ensuite les collégiens à mettre en mouvement leurs projets.

JPEG - 10.9 ko
L’utilisation du vêtement dans la performance artistique.
Vendredi 22 février 2013 de 8h30 à 10h30
La tribologie des humains : échange et présentation des compositions

- Élèves concernés : classe de 3ème SEGPA à Projet Artistique et Culturel du collège Le Racinay (K. Vaudolon) et élèves de Tle Art danse du lycée Bascan.

Les élèves du collège travaillent sur ce projet avec Delphine Bachaccou de la compagnie Les Ouvreurs de possibles en résidence au Nickel.

Ce projet a commencé à la rentrée 2011. Les élèves seront amenés à proposer des haïkus chorégraphiques : mise en scène des petits poèmes écrits par les élèves qu’ils danseront dans différents lieux de Rambouillet.

Les élèves du lycée ont eux aussi travaillé sur la thématique de la tribologie des humains.

L’atelier permettra de confronter les points de vue, de se « frotter » aux compositions de chacun pour partager les idées.

Vendredi 22 février 2013 de 10h30 à 12h30
L’autre

- Élèves concernés : classe de 4ème E du collège Les Molières des Essarts le Roi (T. Favennec, M. Fourny) et élèves de Tle Art danse du lycée Bascan.

Les élèves du collège travaillent avec Marie-Charlotte Chevalier dans le cadre d’un partenariat avec le Prisme pour Danse à l’école. L’artiste sera présente lors de cet atelier.

Les élèves ont travaillé sur la thématique commune de « L’autre » au collège et au lycée (les différences, la rencontre de l’autre, l’altérité,...).

L’atelier portera sur les formes de relations entre danseurs. Les élèves seront amenés à composer ensemble.

JPEG - 5.2 ko
L’autre
Vendredi 22 février 2013
Le Street art

- Élèves concernés : élèves de 3ème B du collège Les Molières des Essarts le Roi (V. Andrieux, V. Leprieur, M-D. Marfaing, J. Mensalès) et élèves de 2nde Art danse du lycée Bascan.

Les élèves du collège sont initiés depuis le début de l’année aux différents arts de rue (beat box, hip-hop, graff) dans le cadre d’ateliers avec Jamal de la compagnie Par-allèle.

L’objectif de ces ateliers est de mettre en lien la poésie avec les différents arts de la rue.

A partir des ateliers de hip hop avec Amelle Aoudia, les élèves de 2nde ont composé une phrase dansée qu’ils apprendront aux collégiens.

L’idée sera ensuite de transformer (transposer) cette phase en fonction de contraintes et de composer des séquences dansées en lien avec les dessins de l’atelier graff que les collégiens auront fait le matin en arts plastiques.

JPEG - 12.1 ko
Le Street art

Répondre à cet article

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

 

Explorer