Prix littéraire du CDi 2013

Vous pouvez participer !

Le club lecture organise cette année un prix littéraire. Huit livres ont été retenus par notre impitoyable comité de lecture. Parmi eux, un seul se verra décerner (en mai) le Prix littéraire du CDI de Bascan.

 Le principe du Prix

Critères de sélection des livres
Selon nos critères les livres retenus devaient :

  • être parus récemment,
  • ne pas être encore trop connus ni médiatisés,
  • être issus de genres et d’auteurs variés.

La sélection mêle des romans pour « ados » (Malorie Blackman, Véronique Le Normand) et des romans adultes, des romans réalistes et des romans fantastiques.

Implication des membres du club
Chaque membre du club « parrainera » un des livres de la sélection et sera chargé d’en faire la promotion, notamment par le biais d’affiches incitatives qui seront exposées au CDI F, à partir de février.

Les adhérents au club essaieront de lire le maximum de livres de la sélection d’ici au mois de mai : le prix sera décerné par vote. La date reste encore à définir.

Le vote n’est pas réservé au club
Tout le monde aura le droit de voter pour un livre lui plaisant particulièrement dans la sélection. Ce prix est le vôtre, lycéens, personnels, enseignants.

 La sélection

  • Laura Kasischke (USA). En un monde parfait.
    La vie « parfaite » de l’héroine bascule alors que son mari, parti en voyage, la laisse seule avec ses deux belle-filles. Un thriller psychologique sur fonds de tensions familiales et d’épidémie mystérieuse.
  • Eric-Emmanuel Schmitt. Quand je pense que Beethoven est mort alors que tant de crétins vivent.
    L’auteur revient sur sa passion d’adolescent pour Beethoven : où s’est-elle enfuie ? Comment revivre cette fièvre adolescente ?
  • Fabrice Colin. Bal de givre à New-York.
    Une histoire fantastique et déroutante autour de la perte de mémoire.
  • Joyce Maynard (USA). Les filles de l’ouragan.
    Dans l’Amérique rurale des années 50, deux filles, deux voisines, étrangères à leur propre famille.
  • Malorie Blackman (GB) Boys don’t cry .
    Etre père à 17ans.
  • Julie Otsuka (USA). Certaines n’avaient jamais vu la mer.
    Des femmes japonaises, dans les années 30, partent découvrir leurs nouveaux maris aux États-unis et changent de vie brutalement.
  • Morgan Sportès. Tout, tout de suite.
    Retour sur l’affaire du « gang des barbares », qui a séquestré et assassiné un jeune homme d’origine juive.
  • Le Normand, Véronique M. La vie de Lily.
    Carnets d’une adolescente, des années lycée aux années de fac, en passant par Berlin via le programme Erasmus .

P.-S.

Si vous voulez rejoindre le club il n’est pas trop tard : tous les vendredis à 12h00 au CDI (session possible à 13h00). Seule condition : adhérer au FSE . A bientôt !

Répondre à cet article

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

 

Explorer