Ateliers sur le travail de Dominique Bagouet en compagnie du chorégraphe Christian Bourigault

Les élèves de l’option Art danse suivront des ateliers les mardis 13 et 20 novembre autour du travail de Dominique Bagouet avec le chorégraphe Christian Bourigault. Ces ateliers permettront aux élèves de saisir la particularité du travail de ce grand chorégraphe qui a marqué l’histoire de la danse. La venue de Christian Bourigault est dans le cadre de ce travail tout à fait exceptionnelle, puisque ce chorégraphe a travaillé auprès de Dominique Bagouet pendant plusieurs années en tant qu’interprète.

Place dans le programme
L’étude du travail de Dominique Bagouet est un passage incontournable pour les élèves de l’option Art danse, mais la venue de Christian Bourrigault sera aussi pour eux l’occasion de découvrir ce chorégraphe, de se questionner et de se préparer au spectacle F. et Stein, réinterprétation de la chorégraphie de Dominique Bagouet (1983) par Christian Bourigault (2000) auquel ils assisteront vendredi 23 novembre au Prisme.
La question de la réécriture et de la réinterprétation est au cœur du programme de Terminale Art danse.
Dominique Bagouet (1951-1992)
Danseur et chorégraphe français, grande figure de la danse contemporaine et de la nouvelle danse française.

Il entame une formation en danse classique et obtient ses premiers engagements au Ballet du Grand Théâtre de Genève où il danse le répertoire de Balanchine.

Après une période où il est interprète chez Félix Blaska puis chez Maurice Béjart, il découvre l’enseignement de Carolyn Carlson à l’Opéra de Paris.

En 1974, il part pour les États-Unis où il acquiert les techniques de Martha Graham et de José Limón avant d’aborder la danse postmoderne avec notamment Merce Cunningham et Trisha Brown.

Il présente sa première chorégraphie en France en 1976 au Concours de Bagnolet : Chansons de nuit pour laquelle il obtient le premier prix. Il fonde la Compagnie Dominique Bagouet et s’établit à Montpellier où il devient directeur, dès 1980, de l’un des premiers Centres chorégraphiques régionaux.

En 1981, il crée le premier Festival international Montpellier Danse. Pour l’accompagner dans ses créations chorégraphiques, il fait appel à de nombreux artistes, des musiciens, plasticiens.

Dominique Bagouet meurt du sida en 1992 alors qu’il était en répétition pour sa nouvelle création. Son décès symbolise la fin d’une époque, celle de la formidable créativité de la nouvelle danse française.

Son œuvre est actuellement perpétuée grâce à l’association Les Carnets Bagouet, une association créée en avril 1993 par les anciens danseurs et des collaborateurs de la Compagnie Dominique Bagouet, dans l’optique de continuer à transmettre les œuvres et la pédagogie du chorégraphe.

Les œuvres de Dominique Bagouet sont depuis entrées au répertoire de nombreuses troupes en France et à l’étranger (Ballet de l’Opéra de Paris, de l’Opéra de Lyon, du Grand Théâtre de Genève, le Dance Theater of Ireland, la Batsheva Dance Company en Israël...).
Christian Bourigault
Titulaire d’une licence de Psychologie Clinique et d’un Diplôme d’État de rééducateur de la psychomotricité, il a d’abord travaillé dans le milieu paramédical et psychiatrique. Il découvre « par le corps symptôme d’un mal être, le corps langage qui l’amène à la danse ». C’est auprès notamment de Susan Buirge, Trisha Brown et Alwin Nikolaïs qu’il se forme.

Il travaille comme interprète de 1982 à 1984 auprès de Josiane Rivoire, Josette Baïz, Georges Appaix, Odile Duboc.

Puis, Dominique Bagouet l’engage au Centre Chorégraphique National de Montpellier où il participera à la reprise de Déserts d’Amour, et aux créations du Crawl de Lucien, de Assaï, du Saut de l’Ange, et des Petites pièces de Berlin.

Il participe ensuite au film Dix anges de Charles Picq et Dominique Bagouet et au travail de Michel Kelemenis et Stéphanie Aubin.

Il crée la Compagnie de « L’Alambic » en 1990. C’est avec cette compagnie qu’il a produit une vingtaine de pièces chorégraphiques qui ont tourné en France et à l’international.

Parallèlement à son travail de création, Christian Bourigault mène un important travail de formation et de sensibilisation à la danse auprès de différents publics (professionnel, scolaire, universitaire, amateur).

Voir en ligne : compagnie de « L’Alambic »

Répondre à cet article

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

 

Explorer