Interventions du mouvement ATD quart-monde au lycée Bascan

Le mouvement impliqué dans la lutte contre la pauvreté est intervenu auprès de trois classes les 20 et 21 mars 2017 : la 2de5 (avec des élèves en enseignement d’exploration participant au projet « stéréotypes non merci ») , la 2de15 (avec M. Basnier, professeur d’Histoire-Géographie) et la 1èreST2S (avec Mme Sailly, professeure de Santé et social).

PNG - 7.9 ko

JPEG - 180 ko
Intervention en classe de 1ST2S - Photo 1
Présentation du mouvement ATD quart-monde
« La culture reconstruit ce que la misère a détruit »

Né dans un bidonville de Noisy-Le-Grand, le mouvement international Aide à Toute Détresse (devenu Agir Tour pour la Dignité) fondé par Joseph Wresinski en 1957 a contribué à mettre en place le RMI (ancêtre du RSA), la CMU (Couverture Maladie Universelle) et le Droit au Logement.

Il est à l’origine de la Journée internationale de lutte contre la misère, le 17 octobre.

A la différence de nombreuses autres associations d’aide aux plus démunis, ATD ne donne ni argent ni nourriture mais aide les personnes en grande difficulté à retrouver une place dans la société et à reconquérir leur dignité en les faisant participer à des activités culturelles (ateliers théâtraux, ateliers d’écriture, bibliothèques de rue) et en leur permettant de prendre la parole au sein d’assemblées, les « Universités populaires ».

Le principe fondateur est de permettre aux personnes devenir acteurs de leur vie.

Actuellement un des combats d’ATD est de faire inscrire dans la loi le délit de discrimination pour précarité sociale.

En savoir plus sur les actions d’ATD

Présentation du mouvement par un « youtubeur » doué

  • Réalisateur : Vincent Verzat
  • Durée : 5 minutes 34 secondes
  • Mise en ligne : le 10 février 2017
  • Description : dans l’histoire et encore aujourd’hui, l’immense souffrance des pauvres a été utilisée pour prôner plus de violences, de peurs, de murs entre les gens. En cette année 2017, nous voulons faire connaître au monde un homme forgé par cette souffrance de l’exclusion mais qui propose un autre chemin que la violence prônée au nom des pauvres : celui de s’unir pour ne laisser personne de côté.
  • Source : retrouvez la vidéo sur la chaîne YouTube de ATD Quart Monde International
Les interventions des 20 et 21 mars 2017 au lycée Louis Bascan
Elles étaient menées par des « alliés » bénévoles du mouvement (souvent retraités comme Philippe, Claudie ex-Physicienne, Catherine ex-institutrice) ou effectuant leur service civique au sein d’ATD (comme Sophie).

La première heure était consacrée à un débat autour des idées reçues sur les pauvres et la pauvreté : à chaque idée énoncée, les jeunes devaient se positionner physiquement dans le groupe des « d’accord », « pas d’accord » ou encore « dans le doute ».

Ils avaient la liberté de justifier leur choix, de changer de groupe s’ils étaient convaincus par les arguments d’un camarade. Exemple d’idées :

  • « S’ils sont à la rue c’est qu’ils l’ont choisi »
  • « Les Réfugiés profitent de notre système »
  • « Il faut placer les enfants pauvres »
  • « Se loger et manger est plus important que la culture »

Pour explorer d’autres idées reçues rendez-vous sur la page
- https://www.atd-quartmonde.fr/theme/idees-fausses
ou
- consultez au CDI le livre : « Pour en finir avec les idées fausses sur le pauvres et la pauvreté », éditions ATD quart-monde, préfacé par Costa-Gavras.

La deuxième heure était consacrée à la présentation du mouvement et de ses actions.

JPEG - 134.8 ko
Intervention en classe de 1ST2S - Photo 2
Avis des élèves
Les intervenants ont fait noter aux élèves leurs impressions, en voici quelques-unes livrées telles quelles.

« Cette intervention est très utile, car on nous informe mieux que les medias, on ouvre les yeux sur la pauvreté qui nous entoure. On a envie de partager ces ondes positives et d’aider ces personnes. Je pense qu’ il faut continuer ces interventions pour que tout le monde comprenne et aide notre société et ces différentes personnes. »


« Le jeu était intéressant, on a pu défendre notre opinion tout en restant corrects envers les autres. »


« J’ai pu exprimer mon avis et entendre celui des autres sans être jugée . De plus, j’ai appris beaucoup de choses pendant ces deux heures. »


« Le jeu nous permet de savoir la pensée des autres sur les sujets. »


« Cela est très intéressant, cela a permis d’exprimer ses idées. »


« Le témoignage était très émouvant. »


« Merci d’être venu à notre rencontre et de nous avoir expliqué comment marche votre association. J’ai appris beaucoup de choses en vous écoutant. »


« Cela m’a sensibilisé à la vie des pauvres. »


« J’ai appris l’existence du mouvement ATD. »


« Votre travail est génial, merci ! »


« Votre activité m’a aidé à fixer mon esprit sur des questions qui m’intéressaient. »


« Votre intervention m’ a motivé encore plus à aider les personnes autour de moi en écoutant et partageant avec eux. »


« J’ai découvert cette association, j’adore leur fonctionnement et leur point de vue. »


« Il faut que tout le monde agisse pour changer les choses ! »


« Cette intervention m’a ouvert les yeux sur certains points : le jeu était très instructif il a permis à tout le monde de s’exprimer et de donner son point de vue. Je pense que nous sommes jeunes pour bien réaliser certaines choses et que nous ne sommes pas assez informés sur ces sujets. Les témoignages étaient touchants. On ne se rendra jamais compte à quel point la misère est difficile pour un nombre énorme de personnes car nous ne vivons pas dedans. »


« J’ai été surprise du fait qu’il existe des volontaires pour se mettre au plus proche des personnes démunies. Je trouve cela plus qu’honorable et d’une très grande générosité. »


« L’association ATD est une association qui devrait être un modèle pour chacun car aujourd’hui beaucoup de personnes ne pensent qu’à elles-mêmes alors que la générosité devrait être la première préoccupation de chacun. »


« Honnêtement je trouve ça affligeant qu’il y ait encore de la pauvreté en France en 2017, j’approuve ce que fait cette organisation. »


« Vos témoignages m’ont apporté des réponses, des informations et l’envie peut-être de faire la même chose que vous plus tard. Il est important pour moi que tout le monde ait les mêmes droits et les mêmes choses. »


« Merci d’avoir pris du temps pour venir nous parler. » 

Les élèves de 2de15.

JPEG - 158.1 ko
Intervention au Cdi avec les élèves de 2de5.

Voir en ligne : campagne 2017 « Stop pauvreté »

P.-S.

A suivre sur Facebook :

Répondre à cet article

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

 

Explorer