A la découverte du chorégraphe Maurice Béjart avec Anna Broquet

Les élèves de l’option Art danse ont la chance d’accueillir les mardis 3 et 10 janvier 2017 la danseuse Anna Broquet pour travailler sur l’œuvre Le Sacre du printemps de Maurice Béjart (1959) dont elle a été interprète.

Maurice Béjart

Grande figure de la danse française qui forma des générations de chorégraphes aujourd’hui célèbres, Maurice Béjart a cherché à faire de la danse un art « populaire ».

En 1959, il s’installe à Bruxelles et le directeur du théâtre de la Monnaie lui commande un Sacre du printemps. Son œuvre va connaître un immense succès, il est encore interprété aujourd’hui par la compagnie Béjart Ballet Lausanne.

L’axe principal de la pièce, Le Sacre du printemps de Maurice Béjart, est de montrer la dualité des rapports hommes - femmes et la nécessaire complémentarité pour atteindre le bonheur.

Le ballet célèbre l’union de l’homme et de la femme. La danse est charnelle, puissante, exprimant les forces sauvages du désir et de la nature.

Le Sacre du printemps de Maurice Béjart
Durée : 32 minutes 58 secondes
Source : Youtube

Le parcours d’Anna Broquet

Anna Broquet a dansé cette pièce dans la compagnie de Maurice Béjart, elle est donc particulièrement bien placée pour en parler et pour partager son expérience autour de cette œuvre avec les élèves.

Anna Broquet débute la danse au Jeune Ballet de Paris Janine Stanlova où elle interprète les rôles titres du répertoire classique.

Anna entre dans l’école de Maurice Béjart en 1998. Après avoir eu l’occasion de danser un solo, Maurice Béjart lui propose de danser dans la compagnie.

Elle a notamment été interprète dans : Le boléro, Le Sacre du printemps, L’enfant roi, La route de la soie, Messe pour le temps présent, Lumière, Le presbytère, Les sept danses grecques, Casse-noisette, La taverne.

Ainsi, de 1999 à 2002, elle travaille dans la compagnie de Maurice Béjart, elle participe en tant qu’interprète aux créations et tournées internationales.

En 2005, Anna Broquet obtient le diplôme d’État de professeur de danse et commence à enseigner dans différents conservatoires.

Elle continue parallèlement son travail d’interprète au sein des compagnies Les Elans, Contre pied, la Bagane, et à Singapour, la Cie Almavo. Elle participe avec ces compagnies à des représentations de danse classique, néo-classique et contemporaine partout en France et en Europe.

JPEG - 82.3 ko
La danseuse Anna Broquet.

Répondre à cet article

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

 

Explorer