Sortie ciné-débat « L’Armée du Crime » au cinéma Vox

En cloture de la participation des lycéens au festival « L’Arménie à Rambouillet »
- La sortie, initialement prévue le 17 novembre 2015, a été reportée en février 2016.

Les classes de 1L1, 1S5, TL1 et TL2 ont pu assister les 16 et 19 février à la projection du film « L’Armée du Crime », projection offerte aux élèves par la ville de Rambouillet dans le cadre du festival « L’Arménie à Rambouillet ».

Bande annonce du film - Durée : 1 minute 56 secondes

Source : StudioCanal France, sur YouTube.

Le film de Robert Guédiguian relate l’histoire du réseau de Résistance « groupe Manouchian », à Paris sous l’occupation allemande, de la formation du groupe jusqu’à l’arrestation, la torture et l’exécution de ses membres, par la Gestapo en 1944.

Ce groupe était fédéré par Missak Manouchian, poète d’origine arménienne.

JPEG - 33.1 ko
Portrait de Missak Manouchian.

La plupart des membres du groupe étant issus de la main d’oeuvre immigrée, ils font l’objet d’une campagne de propagande de la part des allemands et du gouvernement de Vichy.

Une campagne qui les présente, notamment à travers la célèbre « Affiche Rouge » [1], comme de dangereux criminels ennemis de la nation.

JPEG - 135.6 ko
L’ affiche de propagande vichyste contre « L’ Armée du Crime ».

Le 19 février, les élèves ont pu écouter le témoignage de M. Jaroudian, Médecin Psychiatre d’origine arménienne invité à l’issue de la projection par Claire Leluc (directrice du cinéma Vox).

M. Jaroudian a évoqué la résilience, la faculté pour les individus de dépasser des drames (souvent occultés par les familles victimes) tels celui du génocide arménien en 1915, la nécessité de punir de tels génocides afin qu’ils ne se reproduisent pas.

A la question d’une élève : « en tant que psychiatre et donc spécialiste du cerveau humain, comment pouvez vous expliquer que l’Homme soit capable de faire le mal à ce point », il répond modestement : « après 50 ans de carrière, et des milliers de cas traités, je n’en sais pas plus que toi sur cette question ».

- Merci à la mairie de Rambouillet et au cinéma Vox pour cette projection et cette belle rencontre, venue conclure tout un cycle d’études et de rencontres sur l’Arménie.

Voir en ligne : Bascan partenaire du Festival « L’Arménie à Rambouillet »

Notes

[1L’épisode de l’affiche rouge
Le Réseau manouchian
(Document destiné à l’impression, au format pdf)

Répondre à cet article

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

 

Explorer