Trois jours d’ateliers vidéo pour les élèves de 2de 1&2

Du 16 au 18 mars, six élèves de 2de1 et cinq élèves de 2de2, tous impliqués dans le projet « lycéens franciliens, notre COP 21 » ont participé à des ateliers vidéo avec l’association Frequence School, en partenariat avec le Conseil régional d’Ile-de-France.

Encadré par Laura Ben Hayoun et Thomas Belchi Serrano, les onze élèves ont appris à écrire un bref scénario, à jouer et à filmer en conditions professionnelles.

  • Corentin, Josselin et Louis-Rémi se sont occupés des prises de son et des images, équipés d’un micro-perche et de trois caméras dont une « GoPro ».
  • Alexiane, Astrid, Balthazar, Guillaume, Louis, Mathieu, Simon et Thomas étaient les interprètes.
  • Ils ont tous ensemble construit un scénario.

Sans déflorer la totalité du contenu du mini-film, nous vous livrons, en avant-première, la trame du scénario imaginé.

Une équipe de reporters couvre la préparation de la délégation indienne pour la COP 21. Les journalistes caméra à l’épaule et micro à la main s’immiscent dans le travail de la délégation indienne. Les représentants travaillent, répondent aux questions, échangent entre eux.

L’Inde se présente comme un pays en position de force. « Après tout, le pays est en plein développement et le réchauffement climatique ce n’est pas vraiment eux. » D’autant plus qu’ils développent dans le même temps des énergies renouvelables.

La délégation indienne est intransigeante. Elle profite du reportage pour prendre l’ascendant psychologique sur les autres délégations.

N’oublions pas que l’Inde sera d’ici peu le pays le plus peuplé au monde, avec une des croissances économiques la plus importante.

Voir en ligne : le Tumblr des « lycéens de Bascan, notre COP 21 »

P.-S.

Le mini-film qui sera réalisé pourra être diffusé sur les sites institutionnels des partenaires du projet « Lycéens franciliens, notre COP 21 » ainsi que lors d’expositions.

Nous ne manquerons pas de vous informer de la diffusion de cette prochaine production.

En complément : le développement durable au lycée Louis Bascan

Partager : 

Répondre à cet article

 

Explorer